NOUVELLE ADRESSE PERMANENTE DU DÉPÔT: https://mirrors.o2switch.fr/primtux/repo/debs
ATTENTION, MERCI DE NE PAS METTRE À JOUR PRIMTUX7 UBUNTU 20.04 VERS LA 22.04, LES HANDYMENUS NE SONT PAS ENCORE COMPATIBLES!
Merci de cliquer ici si vous souhaitez vous inscrire sur le forum.

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Groupe de discussion du 19 juin, identification leviers et contraintes
#1
Bonjour,

Ce matin Steph, Philippe Dpt35, mhep, mothsart ( dites moi si j'ai oublie quelqu'un) ainsi que moi meme avons discute de trouvailles concernant l'identification de freins et leviers pour mieux essaimer la distribution.

Je vous mets en lien le diaporama qui a servi comme support de presentation en PDF ici : https://framagenda.org/s/n5frDBjHwZTHF98
Deux outils sont ensuite proposes dans une perspective d'ameliorer le design, les features, le reseau:

- Les personas
- La sociologie de l''acteur reseau

Deux documents framapad sont en lien dans le pdf pour collaborer ( identification d'acteurs et l'elaboration du sondage)


Je vous souhaite un tres bon w-e
Répondre
#2
Merci encore pour ton travail qui va nous être très utile, Baptiste !
Répondre
#3
De rien ca fait plaiz, j'ai trouve ca interessant a faire. Je tiens remercie a remercier ceux qui ont repondu et donne leurs retours ainsi que Joel qui est Erun et qui a ete un intermedaire tres precieux Smile
Répondre
#4
Voici mes impressions encore à chaud.
Superbe présentation et approche de la part de Baptiste !
On a besoin de vision externe et d'approches différentes tel que la tienne donc Bravo :


Mon avis sur quelques points évoqués :

- avoir un Primtux qui se lance sur Windows :
En soit, c'est possible mais ça serait sans doute une version dégradée :
logiciels uniquement compatibles Windows tel que des applis web.
Si l'on veut partir dans cette voie, il faut conforter les applis migrés.

Ca voudrait sans doute dire de se concentrer sur la création d'un exe.
Personnellement, j'ai peu de motivation à me lancer dans un tel projet.

- softs Windows disponibles sur Primtux : pas notre priorité direct.
Si c'est supporté par Wine, tant mieux. Dans le cas contraire, qu'est-ce qui pose soucis ?

- autonomie des élèves :

gSpeech pourrait être proposé dès l'installation ?
gSpeech pourrait être mieux intégré à nos applicatifs (clicmenus).

- paquet debian pour installer Primtux :

sur le papier, ça semble intéressant mais ça pose pas mal de questions.
Comme ça, je verrais bien une manip (la plus simple possible) pour migrer sur Primtux une distribution déjà existante :
un peu à la manière de ce que Philippe a fait pour la raspberry pi.

Sujets non ou peu abordés :

- petite équipe : ça nécessite de bien arbitrer nos priorités et de pas s'étaler.

- il faudrait sans doute chercher à renforcer notre équipe si l'on souhaite mener des actions de plus grande envergure.

- budget : on a beau dire que c'est pas le plus important, avec des moyens financiers, on aurait un éventail de possibilités plus grand :
capacité par exemple de sous-traiter la création d'un exe pour Windows, soigner le graphisme, créer des logiciels éducatifs etc.
Répondre
#5
Recoucou merci pour ces relances !

Concernant le pan application widows comme toi je crois que c'est pas pertinent de developper primtux pour windows. Pour wine c'est qu'il faudrait qu'il soit preinstalle et preconfigure ( la plupart des profs ne connaissent pas wine).Mais le plus important concernant les logiciels je pense qu'une des solutions c'est de permettre a une enseignante comme Sophie de trouver directement l'alternative pertinente. Le probleme c'est qu'elle ne va pas sur le forum je ne sais pas un chat / support via seveur nextcloud en plus de la carte mentale ( propose mais a mieux repertorier)

Un peu comme ca :

https://framagenda.org/core/preview?file...768&a=true

Pour le paquet debian c'est une idee interessante je pense qu'il faudrait en discuter avec nicolas vivant et tetra libre justement.

Concernant le budget et l'equipe c'est un point capital !

Il y a des pistes dans le deuxieme framapad : interesser des acteurs ( acteurs locaux, politiques, chercheurs, influenceurs) je te laisse y jetter un coup d'oeil ! Smile

https://semestriel.framapad.org/p/ky3ksh8m54-9o2t
Répondre
#6
Me voilà revenu.

Bon, ce que m'inspire la visio de ce matin c'est qu'on a un gros chantier et qu'on est peu. Si on se donne ces objectifs:


Simplifier:

- Côté technique:

- Question: on reste sur une distribution ou on passe sur un meta-paquet regroupant les handymenus (mini, super, maxi, prof seulement avec des outils pour prof) disponible uniquement sur Debian et dérivées? C'est soit l'un, soit l'autre, on n'a pas le luxe de maintenir les 2 solutions. Je ne compte pas me lancer dans une transformation d'une distribution en PrimTux, on aura encore plus de problèmes qu'avec la nôtre. Problème avec un meta-paquet: les distributions évoluent à leur allure et il faudra s'adapter à des dépendances qui changeront, évolueront. Si on part là-dessus, il faudra privilégier ce qui utilise des applis web, voire des liens (et encore, pb récent avec pragmatice et firefox...).

- Pour infos, wine est déjà préinstallé et configuré. Idem, on n'a pas de luxe de tâtonner à savoir si telle ou telle appli passera, a fortiori si elle n'est pas libre et si encore pire elle coûte une blinde! Je propose de ne garder sous wine que ce qui tourne les doigts dans le nez et qui est au moins gratuit, à savoir pour l’instant tuxbot et associés (logipix, puzz n road, rondissimo). À voir si,en dépendance des paquets, wine suffira sans préconfiguration dans n'importe quelle Debian. Pas de PrimTux sous windows.

- Handymenus ou PrimTuxMenu? On pourra de toute façon évoluer de l'un vers l'autre, mais tant qu'à faire, peut-être pourrions-nous rendre le tout plus attrayant.

- Côté communication:

- On allège le wiki de ses considérations techniques et de son blabla, on y met les préparations, les progressions en y associant les logiciels qu'on utilise, exportable en pdf. Du simple, concret.

- On ferme le site de ressources, devenu inutile du fait du wiki.

- On insiste sur les alternatives libres aux outils prpriétaires habituels, on communique sur les écrans et ce qu'on peut faire de bien avec, on peut pousser avec des partenariats avec 3-6-9-12 par exemple (je les ai rencontrés, ils seraient partants).


Trouver des partenariats:

Là, je pointe plusieurs problèmes:

- Souvent, les rencontres se passent bien mais il n'y a pas de suite (canopé, salons divers)
- Admettons qu'on veuille employer des développeurs, comment les paie-t-on?
- Les décideurs de l'EN veulent du payant, c'est rassurant
- Les maires veulent du pas cher mais veulent quelque chose histoire d'être "dans le coup", ils sont souvent très mal conseillé
- Les profs veulent du clé en main

J'en finis avec le qui fait quoi: je dirais que niveau développement on s'en sort à peu près bien, étant donné qu'on est 3-4 dessus. Qui développe peut peut-être communiquer un peu, mais avec des outils préparés par ceux qui auront fait les séances, je nous vois mal être au champ et à la ville en même temps. Ne comptons pas sur le participatif, nous devons proposer, trop de projets se sont cassés le nez en comptant sur les bonnes volontés pour créer du contenu.

On n'a pas 50 solutions, il nous faut des profs volontaires, motivés, bénévoles, qui nous aideront à remplir ce nouveau wiki.

Alors le sondage, peut-être, mais un appel à ceux qui utilisent déjà pour contribuer ça serait bien aussi!

Sinon bravo et merci Janus Big Grin !
Répondre
#7
Mes réponses :

Côté technique :
Je préfère rester tel quel. C'est pas parfait mais on a atteint un certain équilibre.
L'aspect meta-paquet, j'ai franchement du mal à le matérialiser et j'ai peur qu'on essuie les plâtres d'un truc tout neuf.
Le but à terme c'est que les distributions supportent Primtux nativement ? Si oui, ça risque d'être coton.

Dans tous les cas, pour tout ce qui n'est pas natif Debian ou Ubuntu, il faut proposer un dépôt complémentaire pour installer des softs, non ?
Le meta-paquet ne va pas tout installer ?

Pour le reste, je suis en accord.

Côté com :
Dac sur tous les points.
Peut-être envisager (mais dans ce cas, ça pose la question du qui ?) un panel de vidéos explicatives.

Trouver des partenariats :

Citation :- Admettons qu'on veuille employer des développeurs, comment les paie-t-on?

Plateformes de financement, chaine youtube ou twitch, évenement pour collecter des fonds.
Et comme dis : pas besoin d'avoir des devs h24 : on finance un produit en particulier.

Citation :- Les décideurs de l'EN veulent du payant, c'est rassurant

La, ça se situe plus aux niveaux des boites comme Tetra-Libre qui installent un parc.
A ce niveau, on peut pas faire grand chose à part encourager ces initiatives.
Là ou on peut les aider c'est d'améliorer le produit en vue d'un déploiement. Par ex: Tetra a du faire des script de déploiement de handymenus avec 2 nouveaux profils non prévus.

Là ou ces boites peuvent opérer (ex: autours de Grenoble), la question ne se pose pas.
En dehors, il faudrait peut-être avoir un discours rodé (quite à le matérialiser sur des plaquettes ou autre format) sur pourquoi Primtux est tout aussi voir plus rassurant que du payant.

Citation :- Les maires veulent du pas cher mais veulent quelque chose histoire d'être "dans le coup", ils sont souvent très mal conseillé

Vaste sujet.
Pour le pas cher, je pense qu'on est pas mal.
Après, le travail de fond est plus lié aux changements de mentalités : si un Maire ou son conseillé à déjà été sensibilisé au libre ou l'open-source et qu'il pense "made in France" (souveraineté numérique, ça commence à être dans toutes les bouches), il se tournera naturellement vers une solution comme la notre.
C'est pas un combat que l'on peut mener seul et c'est peut-être ce que j'attend le plus de rencontres divers et variés : qu'on prenne conscience en France que le numérique ne tourne pas autours des GAFAM.
Pour la sphère publique, je pense que plusieurs associations sont déjà engagés à ce niveau : Framasoft, April, Quadrature du net etc.
Peut-être se rapprocher de ses associations pour qu'ils aient le réflexe de parler de nous quand on aborde le pan éducatif.

Bref, limite, chacun des sujets pourraient avoir son fil de discussion tellement il y a à dire.

Citation :- Les profs veulent du clé en main

C'est vers quoi on tend donc à ce niveau on est bon.
Je connais pas assez la concurrence peut-être pour avoir un avis objectif.
Répondre
#8
Salut et merci pour la visio
Perso. pour les histoires de distrib / métapaquet, je vois mal un méta paquet compatible debian, ubuntu et les distribs rpm ou autres formats (compil) (bonjour la gestion des dépendances, par exemple et les subtilités propres de chaque système en terme de conf)
Mon avis, pas fan d'ubuntu, le mieux à mes yeux serait de ne se baser que sur du DEBIAN mais c'est vraiment une vision personnelle (éthique du libre).

Pour les acteurs : tellement divers et variés et des profils tellement différents en fonction des personnes qu'il ne faut pas trop compter dessus Wink

Pour la comm : pas trop ma tasse de thé, ça me dépasse un peu. Si la distrib est bonne, les utilisateurs suivront Wink

Compatibilité windows : abondonner les skeuds win et leur trouver des alternatives Linux. Tant qu'on voudra faire un truc qui ressemble à windows, on sera le c** entre 2 chaises. Linux est une alternative, aux utilisateurs de s'adapter, pas de liberté sans un minimum d'efforts (et là il n'en faut pas beaucoup en plus)

Mes 2 sous Wink

Bon WE à tous
All you need : #!/bin/bash
Répondre
#9
Un truc qui me paraîtrait intéressant : avoir un espace "commander sa rpi avec la dernière Primtux d'installé" pour ceux qui veulent du clé en main sans aborder la partie installation. (voir juste une carte SD)
On pourrait partir sur 10€ de frais (chiffre complètement aléatoire) par installation et l'argent collecté servirait à un projet à définir.
Répondre
#10
Ca fait beaucoup de pistes crois qu'il va falloir distinguer deux discussions choix techniques et choix de communications
Répondre
#11
Si vous voulez je ferai un inventaire des propositions et on mettra ca en mode sondage ?
Répondre
#12
Je veux bien! Ajoute un qui se propose de faire quoi aussi si tu peux!
Répondre
#13
Tres bien je vais recenser les propositions + sondage en faisant difference choix de design/ techniques en gardant en tete la persona sophie ( a faire dans un premier temps) et communication.

Une fois que le sondage est termine on en discute. Enfin, en fonction des decisions prises les gens diront ce a quoi ils voudront contribuer.
Répondre
#14
Mes retours :

Côté technique

Avantages de l'iso redistribuable : on a un système clé en main pré-personnalisé.

Avantages du méta-paquet : l'utilisateur a le choix de son environnement de bureau et de sa distribution. C'est plus facile à maintenir car un seul paquet à mettre à jour régulièrement sans iso à reconstruire et redistribuer. C'est en quelque sorte une rolling release.

Pour un méta-paquet, il faut rester sur une même famille de distributions (Debian par exemple). Sinon, oOutre la lourdeur de la construction de paquets à différents formats (mais ça, une fois qu'on l'a pris en main, ça peut se faire facilement par la suite) reste surtout le problème des dépendances manquantes ou différentes selon les dépôts.

Je ne m'étendrai pas sur une éventuelle version Windows !!! :o

Le design

Il dépendra de la solution technique retenue. Il est maitrisable sur une distribution à part entière, il ne l'est plus dans le cas d'un méta-paquet puisque les environnements de bureau pourront être différents.

La communication
C'est vraiment un boulot à part entière. Personnellement, ce n'est pas un domaine où j'excelle et où je me sens à l'aise. Ecrire des articles, ça ne me pose pas de problème. Mais démarcher, ça n'est pas ma tasse de thé.
C'est pourtant nécessaire et même essentiel. Il faut des personnes qui acceptent de se consacrer à cela, parce qu'elles aiment faire cela.
Dans une équipe, il faut des communicants. Si on les a, on peut alors discuter de stratégies de communication. Sinon, ça reste du bricolage.
Donc de ce côté là, je commencerai par dire : qui ça intéresse de s'atteler à la tâche ?

La formation
C'est un autre aspect essentiel, car si on veut que PrimTux soit utilisée dans les écoles, il faut former les enseignants Sophie (la persona visée) à son usage. A l'heure actuelle, l'implantation de PrimTux dans les écoles est l'œuvre de quelques ERUN ou enseignants passionnés qui peuvent servir de personnes ressources. Il faudrait donc des personnes qui, localement, puissent être personne ressource. Avec la carte interactive de l'implantation de PrimTux, on a un maillage en cours de construction. C'est à inscrire dans la stratégie de communication, car la promotion de PrimTux passe par la possibilité de proposer une ressource physique. Sophie n'ira pas consulter un wiki ou un forum si elle a des difficultés.
Avec notre association locale de recyclage de PC, on installe beaucoup de PrimTux pour les familles. Mais pour chaque famille, je consacre 1 h à 1 h 30 de présentation/formation à PrimTux au moment de la livraison du matériel, et les personnes savent qu'elles peuvent m'appeler en cas de problème.
Dans les faits, je ne suis pratiquement jamais sollicité. Les seuls retours que j'ai concerne essentiellement des problèmes matériels. Le temps initial de formation semble suffisant, alors même que j'ai affaire à beaucoup de familles qui ne maîtrisent pas l'outil informatique. A mon avis c'st parce que les enfants prennent rapidement la distribution en main. Je peux interroger les familles sur ce point si ça s'avère nécessaire.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)