PrimTux

La distribution éducative pour débutants et initiés.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

CARTE DES MEMBRES POUVANT AIDER ET DES ÉCOLES SOUS PRIMTUX
Merci de vous y inscrire en nous envoyant un email si vous souhaitez y apparaître.

Les différentes isos de PrimTux4 sont disponibles, cliquez ici pour choisir votre version.
  • Pour être automatiquement informé des réponses à vos messages sur le forum, n'oubliez pas de cliquer sur "Suivre cette discussion" en bas de page. Mieux, en vous abonnant au flux RSS du forum, vous pourrez suivre tout nouveau message sur l'ensemble du forum.
  • En allant dans votre Profil, ligne "Vie privée", vous pouvez également cocher "Suivre automatiquement les sujets auxquels on a répondu.", vous n'aurez plus à cliquer sur "Suivre cette discussion" lorsque vous postez un message.
  • Abonnez-vous à la newsletter sur le site principal pour être informé des nouveaux paquets, nouvelles versions, bugs...

#1 08-08-2019 13:52:19

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

des stats

Dans une future version de Primtux, je voyais bien un petit soft qui se lancerai en démon et qui viendrait alimenter un serveur.
J'explique l'idée :
Le soft envoi à la première connexion des infos de ce type :
- version de Primtux
- matériel supporté etc.
- localisation
- autre

Il pourrait également (mais c'est plus de taf) mettre à jour ses infos.

A partir de cette collecte, on aurait un mini-serveur qui permettrait de nous délivrer des stats de ce genre :

- nombre d'utilisateurs de Primtux
- pourcentage de versions déployés (genre 80% de v5, 10% v4 etc.)
- carte des utilisateurs
- nombre de nouveaux clients depuis x date
etc.

Alors, bien évidement, ça soulève des questions :

1. ça fait sniffeur et tout le monde n'aime pas ça.
Je dirais que le mieux est de proposer à l'installation de l'activer ou non et de permettre de le désactiver/réactiver à tout moment.

2. Les clients Primtux offline ne seront pas concernés.
En effet, mais y'en a surement peu qui sont forcé à du offline.

3. Toute les anciennes versions de Primtux ne seront pas supportés.
Exact, mais il faut bien commencer à un moment donné.
Rien n'interdit l'installation du soft sur des anciennes versions. (Ca serait sans doute marrant de voir la proportion de personnes qui ferais ça.)


Voici qlqs avantages que je vois à ce genre de service :

- orienter nos efforts
- connaitre les réels impactes d'un déploiement d'une nouvelle version.
Sourceforge est un indicatif mais ça serait sans doute complémentaire.

Bref, à vos claviers pour me dire ce que vous en pensez.

Hors ligne

#2 08-08-2019 16:16:59

Steph
Administrateur
Inscription : 03-06-2015
Messages : 5 536

Re : des stats

Mon avis: un soft pour l'utilisateur qui lui dit quel est son système, soit, mais un soft qui nous renseigne sur les utilisateurs et les utilisations, non, je crains même que ça ne décourage, quand je vois que le bug d'ouverture de fichiers de libreoffice n'a été découvert qu'hier (moi j'ouvre par pcmanfm, je n'ouvre pas via libreoffice), je me dis qu'il n'y a pas besoin de stats pour savoir que la route est encore très longue!

Hors ligne

#3 08-08-2019 17:23:53

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

Re : des stats

Steph a écrit :

que ça ne décourage...

Qui ça ? nous ou les utilisateurs ?

Steph a écrit :

n'y a pas besoin de stats pour savoir que la route est encore très longue!

D'une part, ça ne nous servira pas dans l'immédiat mais c'est vraiment pour préparer le terrain dans les années qui viennent et voir la distance parcourus.

Savoir que la route est longue, c'est bien. Savoir quel longeur fait la route, c'est mieux, non ?

Des bugs, y'en aura toujours. On peut pas dire dans l'info qu'un produit est fini et qu'il n'y a plus rien a modifier.
Ce qui importe c'est que l'utilisateur final soit satisfait.
Si c'est le cas, on sera jamais découragés.

Pour l'instant, c'est plus de visibilité qu'on manque (plutôt que de satisfaction utilisateur), non ?

Hors ligne

#4 08-08-2019 17:31:32

Steph
Administrateur
Inscription : 03-06-2015
Messages : 5 536

Re : des stats

On manque de soutien officiel, tu peux faire toutes les stats que tu veux, tant qu'on ne sera pas sur eduscol et compagnie on stagnera.
Là on est bien présent chez les libristes, c'est déjà pas mal.
L'utilisateur final est satisfait, on en a des preuves tous les jours. On va attendre d'autres avis, mais pour moi ça ne fera pas plus avancer le schmilblick et je ne veux pas pister les utilisateurs, d'ailleurs même pas leur proposer, parce que leur demander ça fait déjà louche.
Le bug en question est quand même un bug que les 3/4 des utilisateurs aurait du voir si PrimTux était utilisée, on parle quand même d'ouvrir un fichier dans libreoffice, pas d'insérer des vidéos ou autres objets tordus.

Hors ligne

#5 08-08-2019 23:24:13

Philippe Dpt35
Administrateur
Lieu : Ille-et-Vilaine
Inscription : 28-10-2015
Messages : 2 822
Site Web

Re : des stats

Indépendamment de l'intérêt que ça peut représenter, pour moi l'inconvénient majeur est le côté pistage, et ça me paraît irrémédiable. L'air du temps est en effet à la méfiance, et je suis assez en accord avec la remarque de Steph disant que le simple fait de proposer, même si l'utilisateur reste libre, peut paraître louche.

Je serai en revanche moins pessimiste que Steph lorsqu'il dit :

Le bug en question est quand même un bug que les 3/4 des utilisateurs aurait du voir si PrimTux était utilisée, on parle quand même d'ouvrir un fichier dans libreoffice, pas d'insérer des vidéos ou autres objets tordus.

Cela n'est pas forcément lié à une faible utilisation de PrimTux. Dans les faits, il n'y a pas grand monde qui ouvre un fichier à partir du logiciel qui l'a créé. On ouvre un fichier qui, ce faisant, ouvre automatiquement le logiciel. Les interfaces graphiques et les usages modernes ont fait que l'on pense fichier avant de penser application. ça ne me paraît pas si extraordinaire que ce bug n'ait été vu que tardivement.

Hors ligne

#6 09-08-2019 13:29:43

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

Re : des stats

Philippe a écrit :

Indépendamment de l'intérêt que ça peut représenter, pour moi l'inconvénient majeur est le côté pistage, et ça me paraît irrémédiable. L'air du temps est en effet à la méfiance, et je suis assez en accord avec la remarque de Steph disant que le simple fait de proposer, même si l'utilisateur reste libre, peut paraître louche.

Je dirais :

1. du moment qu'on installe un ordi et surtout qu'on le connecte à internet, on est pisté.
On peut limiter la casse mais y'a des données qui transitent et il est impossible de tout contrôler.
Rien que le fait de ne pas modifier son "user agent" sur son navigateur (ce qui est mon cas et que je ne change plus par flemme plutôt que par méconnaissance) délivre sur tous les sites que l'on parcours des infos sur son système d'exploitation, son navigateur etc.
Pour l'ip, ça permet quand même de bien géolocaliser : à part quelques cas à la marge comme l'utilisation de VPN, TOR etc.

2. D'autres acteurs (les GAFAM) font des millions de fois pire. Les utilisateurs signent des clauses qu'ils ne lisent pas à la pelle et ne se plaigne pas.
Ca veut pas dire qu'il faut suivre leur exemple mais que d'user d'un peu de pragmatisme ne nous ferait pas de mal.

3. User de pragmatisme :

On collecte pas des infos sensibles.
On est une association, donc pas d'usage mercantile de ces données couplé à de l'IA qui va analyser tout ça.
La plupart des personnes crient au loup sur le pistage mais d'une part, extraire une info pertinente d'une masse de donnée a un coût énorme et stocker cette masse énorme en a un autre.
Rien ne garantie qu'on stockerais l'ensemble de ses infos sur une durée suffisamment longue.

Le soft serait open-sourcé et le serveur également. Ceux qui veulent vraiment savoir qu'est-ce qui transite pourrons le voir et le vérifier.

Dans toute utilisation d'un produit, quel qu'en soit la nature, il y a une relation de confiance.
Quand un utilisateur installe une debian avec plusieurs dizaine de milliers de softs, il fait confiance.
Quand on va chez son médecin traitant, on divulgue des infos sans mettre en cause qu'il pourrait bafouer son serment d’Hippocrate.


4. Et même si ces données étaient collectés par des entités malfaisantes, je ne pense pas qu'elle pourrait en tirer quoi que ce soit de pertinent même avec des IA surentrainés.
Et même si elles le faisaient, elles auraient tout intérêt de le faire "autrement".

4. D'autres acteurs du libre le fond également : ubuntu notamment sur ces rapports d'anomalies.
C'est quand même une sacrée mine pour remonter des bugs pertinents.
Il ne faut pas oublier que la qualité de Primtux est en grande partie lié à des distributions mères tel que Debian et Ubuntu.
On passe une mini-couche de verni au dessus d'un colosse.

5. Un utilisateur en 2019 ne remonte pas des anomalies.
Ça c'est la dure réalité du terrain.
On est tous de plus en plus inondé par de la technologie en tout genre de plus en plus sophistiqué et la tendance est de consommé et non de participer.
Il faut se mettre dans la tête que une personne qui va signaler dans le forum c'est potentiellement 100 qui ont eu le soucis et qui ne l'on pas signalé (pour pleins de raisons tout à fait valables)

6. Le fait de proposer l'envoi de données :
C'est joué la transparence. Après, la formulation a son importance.
99% des utilisateurs n'en ont rien à faire et la concurrence fait bien pire.

7. Si on veut limiter le nombre de bugs, y'a pas des millions de solutions :

- réduire le scope : faire moins mais mieux
- automatiser des tests : c'est ce qu'on commence à faire et ça porte doucement du fruit
Je m'y force de plus en plus même si ça réduit le champ en terme de créativité.
ça donne une vrai visibilité de ce qui marche. (ce qui passe les tests marchent, le reste : on ne sait pas vraiment)
Y'a vraiment pleins de techniques différentes : tests unitaires, fonctionnels, couverture de code, intégration continue, fuzzing etc.

- utiliser des solutions techniques qui force la rigueur et/ou qui sont éprouvé :
par ex, développer avec des langages fortement typé, utiliser des technos web (plutôt que du gtk/qt par exemple) etc.
- avoir des retours utilisateurs
- établir des ponts avec d'autres communautés
- faire le moins possible de "breaking change" : ça c'est toujours assez compliqué à appliquer.
Quand quelque chose est en place, on corrige mais on ne change rien.

- avoir des logs d'utilisation : c'est un peu le sujet de ce ticket.
Plus un soft se bonifie et plus les bugs deviennent délicats à reproduire.
Au début, on corrige au plus urgent (bug qui impacte tout le monde) puis on affine.
Des logs, ça permet justement de pouvoir arriver à rejouer des choses qu'on aurait jamais rejouer en tant normal.

Conclusion :

- Rien n'interdit de créer plutôt un soft qui nécessite une action utilisateur.
Du genre : "envoyez vos logs d'activités pour signaler des anomalies"
Mais ça sous-entend que l'utilisateur sait que ce soft existe, qu'il a détecté une anomalie (ce qui n'est pas toujours très claire d'en l'esprit d'un utilisateur) et qu'enfin il désire nous en informer.
Mais pour passer toutes ces étapes, la case "forum" est tout aussi.
Du coup, je suis plus convaincu de quelque chose d'auto.
Rien n'interdit les 2.
Ce soft, une fois lancé pourrait proposer à l'utilisateur de faire une capture de l'écran, de fournir des coordonnées de réponse (mail) etc.

- On pourrait, à la fin de l'installation de Primtux, inviter à rejoindre le forum afin de communiquer d'avantage sur le feedback.

- il serait peut-être temps de réfléchir à un "user-agent" propre à Primtux ?

Hors ligne

#7 09-08-2019 15:11:52

Steph
Administrateur
Inscription : 03-06-2015
Messages : 5 536

Re : des stats

J'ai déjà donné mon point de vue, PrimTux a un forum pour les problèmes, on voit si c'est logiciel ou utilisateur (la plupart des problèmes d'ailleurs), ça me semble amplement suffisant. On n'est pas Debian ni Ubuntu, si ton soft remonte des problèmes relevant de ces bases, on en fait quoi? Parce que c'est pas vraiment notre but.

On aurait des bugs en pagaille, je veux bien, mais là... Ça me paraît quand même assez stable, et la plupart des problèmes sur les beta par exemple sont souvent liés à des choses qu'on n'a pas ou mal faites. Tu le dis toi-même, on a juste passé du vernis: PrimTux est une compilation, on commence juste à créer, et d'ailleurs si problèmes il y a, ça sera sûrement isolé à un logiciel, le système de base en lui-même ne faisant que reprendre et adapter de l'existant.

On est une asso de bénévoles, pas un commerce, pas de chiffre à faire, on avance à notre allure, et cette allure, je la trouve raisonnable, il suffit de voir les readme pour s'assurer qu'on avance (https://framagit.org/Steph/ptx4).

Je ne veux pas qu'on sniffe, avec ou sans accord, j'aime mieux apprendre aux gens à participer au projet, quitte à raler un peu quand ça manque.

Hors ligne

#8 09-08-2019 19:15:54

Philippe Dpt35
Administrateur
Lieu : Ille-et-Vilaine
Inscription : 28-10-2015
Messages : 2 822
Site Web

Re : des stats

mothsart a écrit :

1. du moment qu'on installe un ordi et surtout qu'on le connecte à internet, on est pisté.
On peut limiter la casse mais y'a des données qui transitent et il est impossible de tout contrôler.

C'est justement parce que je sais que je suis pisté en permanence, sans que je ne puisse généralement y faire grand chose (au-delà même du user agent et de la navigation privée, il y a les "empreintes" des navigateurs -- résolution utilisée, extensions installées, etc.-- qui permettent quand même de te pister), que je ne supporte plus de l'être, y compris pour mon bien !

Et tout cela est permis par solution de facilité. On nous a fait entrer dans le crâne qu'on fait tout pour améliorer notre confort sans que nous n'ayons aucun effort à faire.
Il est peut-être temps de dire parfois: on n'est pas là pour tout faire pour vous. Si vous voulez que les choses s'améliorent, il faut aussi mettre les mains à la pâte. ça commence tout bêtement par faire des retours sur les problèmes constatés.

On n'est pas une entreprise vendant un produit pour lequel les acheteurs sont en droit d'exiger un retour sur la qualité (ça ne justifie pas tout non plus, notamment le fait d'autoriser un pistage à notre insu).

Nous sommes des bénévoles, Si ce que l'on fait est utile, aux utilisateurs de faire vivre le projet. Il faut aussi qu'ils en aient conscience. Sinon, tant pis pour eux, ils n'auront plus rien quand les quelques bénévoles qui restent n'auront plus l'envie ou la possibilité de le faire vivre !

Hors ligne

#9 10-08-2019 11:32:44

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

Re : des stats

Je comprend vos avis et je ne vais pas aller à l'encontre de la majorité.

Je tiens quand même à développer mon point de vue.

Je suis en accord avec le fait de travailler tranquillement, qu'il n'y a pas d'objectifs à atteindre comme une entreprise.

Ce que je sais également c'est qu'en informatique : des régressions et des bugs bloquants peuvent arriver vite et les développeurs peuvent passer complètement à côté.

Des logs, c'est un sacré filet de sécurité : dès une maj, on peut voir en temps réel si il y a des soucis.

Je travaille dans le dev, j'ai fait plusieurs boites désormais et j'ai eu ou j'ai affaire à des non techniciens (souvent très cultivés)
qui sont soient clients soit salarié et s'occupe de recette les produits.

Malgré la bonne volonté, on passe souvent à côté d'anomalies diverses et des logs sont souvent bien plus pertinents pour identifier que des explications.

Notre attitude en tant qu'utilisateur change également.
Y'a 10 ans encore, quand un site internet ou une appli avait un bug j'étais beaucoup plus tolérant. Je cherchais à le contourner, à signaler le soucis.
Maintenant, les sites sont bien plus complexes et à la moindre accroche, j'ai tendance à dire que c'est de la m**** sans chercher à comprendre.
Alors, on peut résumer ça à : les utilisateurs sont devenus de vrais consommateurs, qui ne font plus aucuns efforts mais je pense désormais que c'est bien plus complexe que ça.

Pour moi, il y a pister et pister. (non, c'est pas le bon et le mauvais chasseur  happy )

Déjà : entre des données anonymisés et des données ciblés, y'a un pont énorme.
Des organismes comme l'INSEE collecte et analyse des données anonymisés (j'ai travaillé indirectement pour eux et je peux garantir qu'ils sont très à cheval sur ce point) et je suis très favorable à ce genre de statistiques.


L'intention a quand même son importance, non ?
Ce qui me dérange avec le pistage ce n'est pas qu'on tire des infos pour qu'elles prennent la poussière dans un serveur mais bien le fait qu'on souhaite les exploiter à des fins commerciales, d'état répressif, de fraude, d'usurpation d'identité etc.
En France, on est quand même bien lotis sur nos droits avec la RGPD et les différentes lois de préservation de la vie privé.
Là, l'intention c'est d'améliorer la distribution.

Comme déjà dit.
On a beau vouloir préserver sa vie privé (ce qui est louable), y'a quand même des limites et des seuils de tolérance.
On peut difficilement se passer de télé, ordi, téléphone, internet, payer que en liquide, se déplacer masqué etc.
Ce que certaines personnes vont dire publiquement sur facebook pendant une semaine donnera des millions de fois plus de précisions sur leur vie personnel que des dizaines d'années de logs de leurs lancements de logiciels.
Comme dans plein de domaine, c'est le juste milieu qui est difficile à trouver.

Si je pousse la réflexion à son paroxysme.
Tu es, Philippe non anonyme sur ce site. Il est facile de connaître ton adresse et avec un petit sniffeur de site, il est possible d'établir
des stats sur les dates et les heures à laquelle tu as posté sur ce forum depuis à la louche 5 ans.
Toute ces données sont publiques. Pas besoin d'avoir accès à l'admin du site, à ton ip, ton user agent ou autre.
Maintenant, imagine que je suis un cambrioleur et que mes stats en déduise que tu es inactif sur le forum du 15 au 30 août depuis 5 ans...
Je te laisse faire la suite du scénario.

Tout ça pour dire qu'on a des comportements (moi le premier) irrationnels face à la sécurité.

Philippe a écrit :

Nous sommes des bénévoles, Si ce que l'on fait est utile, aux utilisateurs de faire vivre le projet.

Pour moi, la finalité c'est que il y ai des utilisateurs.
Si ils sont nombreux, en son satisfait mais n'y participe pas, ça me convient tout à fait.
Le but c'est quand même de faciliter la vie aux enseignants et de favoriser l'apprentissage des enfants pour des budgets "raisonnables".

Philippe a écrit :

Il faut aussi qu'ils en aient conscience.

Avoir conscience ne veut pas forcément dire qu'il y a une action derrière (en tout les cas pas immédiate).
On est quasiment tous conscient du désastre écologiques : combien on changé leur mode de vie radicalement ?

Philippe a écrit :

Sinon, tant pis pour eux, ils n'auront plus rien quand les quelques bénévoles qui restent n'auront plus l'envie ou la possibilité de le faire vivre !

Primtux est la continuité d'autres projets qui ont disparus ou qui sont en mauvaise passe (ASRI Edu, Doudoulinux, AbulEdu).
On sera sans doute pas éternelle mais ce qu'on a fait ne disparaîtra pas de si tôt.

Hors ligne

#10 10-08-2019 12:04:44

ideefixe
Modérateur
Lieu : Bourges
Inscription : 04-06-2015
Messages : 3 038

Re : des stats

mothsart a écrit :

Primtux est la continuité d'autres projets qui ont disparus ou qui sont en mauvaise passe (ASRI Edu, Doudoulinux, AbulEdu). On sera sans doute pas éternelle mais ce qu'on a fait ne disparaîtra pas de si tôt.

Déjà, une entreprise spécialisée déploie PrimTux dans des écoles. https://primtux-eole.tetras-libre.fr/
Mais qu'arriverait-il si le site et les dépôts de PrimTux étaient détruits dans un coup de colère ?

PrimTux distribution Linux clé en main pour l'éducation  wink

Hors ligne

#11 10-08-2019 12:14:54

Steph
Administrateur
Inscription : 03-06-2015
Messages : 5 536

Re : des stats

Moi si je pousse à l'extrème, je suis pour le sniffeur le jour où on sera hébergé par l'EN, si tu regardes sesamaths par exemple, un statut comme le leur pour PrimTux me conviendrait parfaitement. C'est là qu'il faudrait aller. La cour des comptes, dans un rapport très récent qui sera ou non pris écouté, s'inquiète de la gestion de données personnelles des élèves par des tiers privés et commerciaux. Beaucoup se sont en effet glissé dans la faille du livret scolaire numérique plutôt incomplet côté EN (même si ça va de mieux en mieux) et ont proposé des solutions qui correspondaient plus aux attentes des professeurs que ce fameux LSUN. D'autres sont partis dans la niche des ENT.

Dans ma philosophie, ça pose au moins 2 gros problèmes:

- Ces 2 services DOIVENT être assurés par l'EN, ce n'est pas au privé de s'occuper des blogs, cahiers de textes, messagerie privé, évaluations... des élèves et de leurs parents. Malheureusement, la grosse machine va moins vite que des commerciaux qui sont formés à se glisser (voire à créer) rapidement là où un besoin se fait sentir. Mais on sent des évolutions positives ci ou là, alors oui ça prendra encore 5 ou 10 ans avant d'arriver à quelque chose de correct, en espérant que l'argent soit mis là où il faut et pas dans des ipads ou autres bêtises symptomatiques de la deconnexion des décideurs.

- Le respect des données, évidemment: où sont les serveurs privés? Vendent-ils des données? Fliquent-ils ou fliqueront-ils les élèves au point de fournir à de futurs employeurs des résultats ou comportements scolaires antérieurs (et ça ça arrivera, on n'est plus à ça près)? Sur facebook il y en a qui sont assez bêtes pour divulguer eux-mêmes ce qui pourraient leur être reproché, ils en sont responsables, mais quid du sérieux de ces sociétés qui gèrent des données qui sont sensibles. Il y a la pub, qui va te certifier que tout est clair, et il y a la réalité, qu'on découvre un certain nombre d'années après (type on écoute ce qui est dit sur skype, siri... Tiens regarde la dernière au pif: http://www.fredzone.org/des-mineurs-aur … -nuit-857). C'est dingue comme on est capable du no-limits en matière de connerie!

Hors ligne

#12 10-08-2019 12:23:00

Steph
Administrateur
Inscription : 03-06-2015
Messages : 5 536

Re : des stats

ideefixe a écrit :
mothsart a écrit :

Primtux est la continuité d'autres projets qui ont disparus ou qui sont en mauvaise passe (ASRI Edu, Doudoulinux, AbulEdu). On sera sans doute pas éternelle mais ce qu'on a fait ne disparaîtra pas de si tôt.

Déjà, une entreprise spécialisée déploie PrimTux dans des écoles. https://primtux-eole.tetras-libre.fr/
Mais qu'arriverait-il si le site et les dépôts de PrimTux étaient détruits dans un coup de colère ?

Télécharge le dépôt tout de suite! Alors oui je suis le seul à avoir la clé privée du dépôt, maintenant, je peux aussi la passer à Philippe. Pour infos, lui et Marc ont tout ce qu'il faut pour gérer les sites et l'hébergement, ça a été décidé durant les PrimTux-Days.
Sur un coup de colère je suis capable de ne plus mettre à disposition, mais détruire, non. Je me retirerai et je ferai pour que d'autres volontaires puissent assurer la suite.
On a aussi parlé d'un hébergement qui ne dépendait plus de moi niveau financier, et on est arrivé à la conclusion que pour l'instant ça marchait bien comme ça, que l'essentiel était que les membres du bureau de l'asso puissent se connecter chez l'hébergeur pour faire tout ce qu'il faut en cas de pépin chez moi.

Hors ligne

#13 10-08-2019 14:55:13

Philippe Dpt35
Administrateur
Lieu : Ille-et-Vilaine
Inscription : 28-10-2015
Messages : 2 822
Site Web

Re : des stats

mothsart a écrit :

Notre attitude en tant qu'utilisateur change également.
Y'a 10 ans encore, quand un site internet ou une appli avait un bug j'étais beaucoup plus tolérant. Je cherchais à le contourner, à signaler le soucis.
Maintenant, les sites sont bien plus complexes et à la moindre accroche, j'ai tendance à dire que c'est de la m**** sans chercher à comprendre.

Je suis d'accord avec toi, et j'ai la même réaction quant aux bugs des sites. Mais en ce qui me concerne, j'ai fait le chemin inverse. Avant je ne cherchais pas à aller plus loin. Maintenant, ça dépend de la nature du site et de qui en est à l'origine. Je prends la peine de signaler ou d'aider financièrement pour tout ce qui m'est utile, et à fonctionnement bénévole et collaboratif.

mothsart a écrit :

Primtux est la continuité d'autres projets qui ont disparus ou qui sont en mauvaise passe (ASRI Edu, Doudoulinux, AbulEdu).
On sera sans doute pas éternelle mais ce qu'on a fait ne disparaîtra pas de si tôt.

Et c'est très bien ainsi. ça signifie que d'autres ont mis la main à la pâte pour poursuivre les projets, même si c'est sous d'autres formes.

mothsart a écrit :

L'intention a quand même son importance, non ?

Certes, mais c'est incontrôlable. L'enfer est pavé de bonnes intentions. Et nous assistons tous les jours à des démonstrations de fuites de données, ou de détournement d'utilisation.

mothsart a écrit :

Si je pousse la réflexion à son paroxysme.
Tu es, Philippe non anonyme sur ce site. Il est facile de connaître ton adresse et avec un petit sniffeur de site, il est possible d'établir
des stats sur les dates et les heures à laquelle tu as posté sur ce forum depuis à la louche 5 ans.
Toute ces données sont publiques. Pas besoin d'avoir accès à l'admin du site, à ton ip, ton user agent ou autre.
Maintenant, imagine que je suis un cambrioleur et que mes stats en déduise que tu es inactif sur le forum du 15 au 30 août depuis 5 ans...
Je te laisse faire la suite du scénario.

Je sais tout cela. Je n'ai aucune illusion là-dessus. D'où ma réaction qui a un côté épidermique sur tout ce qui est pistage: j'en ai marre de l'être, même pour les meilleures intentions du monde.
Comme déjà évoqué dans la discussion, le pire des pistages, ce sont les réseaux sociaux. Là, ce sont les gens eux-mêmes qui dévoilent au grand jour les détails de leur vie privée et de leurs habitudes ! La Stasi en aurait rêvé ! Il y a encore plus intrusif aujourd'hui: les objets connectés.


Maintenant, sur le fond de ton propos, qui est l'amélioration de ce que nous développons.
J'entends ce que tu dis et y suis sensible. J'aime plutôt faire les choses proprement (dans la limite de mes capacités !), et tout ce qui permet le contrôle de la qualité m'intéresse. C'est ce qui m'a fait développer des tests automatisés de lancement des applications des divers menus de PrimTux. C'est loin d'être une panacée, mais ça permet quand même d'éliminer un certain nombre de problèmes ou d'oublis. Et je suis toujours prêt à contribuer dans la mise en place d'outils de tests.
Mais s'il faut passer par un pistage, j'estime que les inconvénients l'emportent sur les avantages.
En revanche, je trouverais intéressant une routine qui, lors d'un crash logiciel, propose à l'utilisateur d'envoyer aux développeurs le fichier log des erreurs, libre à lui de le faire ou non.

Hors ligne

#14 10-08-2019 16:58:34

Philippe Dpt35
Administrateur
Lieu : Ille-et-Vilaine
Inscription : 28-10-2015
Messages : 2 822
Site Web

Re : des stats

mothsart a écrit :

En France, on est quand même bien lotis sur nos droits avec la RGPD et les différentes lois de préservation de la vie privé.

Euh ! je ne serai pas si tranquille que toi là-dessus.
ça fait un paquet d'année que, sous prétexte de lutte contre le terrorisme, on nous pond des lois de plus en plus liberticides, et  ça s'est accéléré ces dernières années. Les divers opérateurs dans le domaine d ela communication sont tenus de mettre à disposition des services de renseignements les données de connexion de leurs abonnés pendant un an minimum :
https://www.nextinpact.com/news/98305-l … nement.htm

Petite illustration des dérives potentielles :
https://francais.rt.com/france/64926-gi … et-maladie
à lire jusqu'au bout car ça interroge sur la façon dont certaines données ont pu être obtenues.

Hors ligne

#15 11-08-2019 10:26:49

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

Re : des stats

Philippe a écrit :

En revanche, je trouverais intéressant une routine qui, lors d'un crash logiciel, propose à l'utilisateur d'envoyer aux développeurs le fichier log des erreurs, libre à lui de le faire ou non.

Le soft en lui-même serait pas forcément compliqué à réaliser.
Pour éviter de manager un site web, le soft pourrait avoir des droits d'écriture sur un dépôt git et faire un commit + push auto.
Le dépôt aurait par exemples une liste de dossiers au nom des logiciels, un sous-dossier avec la version et un dossier avec un hash unique.
Avec ce fonctionnement, aucun risque de conflits.

Ce qui me semble plus délicat : comment déclencher ce soft ?
La procédure "simple" techniquement : préfixer la ligne de commande :

tracker lesoftquiplante

Cette technique inclus de modifier l'ensemble des paquets deb avec une dépendance à ce soft.
Bof, bof.
Il faudrait trouver sans doute un autre moyen.

Autre questionnement : sur des softs web qu'on développe, ça serait sans doute une procédure différente.
(peut-être plugin)

Bref, y'a des verrous techniques à lever avant de se lancer tête baissé.

Hors ligne

#16 11-08-2019 11:45:34

Philippe Dpt35
Administrateur
Lieu : Ille-et-Vilaine
Inscription : 28-10-2015
Messages : 2 822
Site Web

Re : des stats

Je n'en ai pas étudié les possibilités techniques.

Est-ce que ça ne pourrait pas se mettre en place au niveau du système ?

Par exemple, une routine en crontab venant périodiquement vérifier les erreurs renvoyées par les logs système, et dans le cas où il existerait un fichier log pour l'application ayant provoqué l'erreur, demandant à l'utilisateur s'il accepte que cette erreur soit notifiée aux développeurs avec envoi du fichier log, et éventuellement demande de précision sur les circonstances dans lesquelles le problème s'est produit ?
Dès lors il suffirait de mettre en place, dans les applications que l'on développe, une redirection d'erreurs vers un fichier .

On peut aussi imaginer que les erreurs soient automatiquement envoyées sur un serveur (git ou autre). Mais là aurons-nous les moyens (temps, disponibilité) d'aller les examiner ?

Les administrateurs de serveurs n'ont-ils pas des outils permettant de dépister les problèmes sur le système, et de cibler les paquets en cause ?

Hors ligne

#17 11-08-2019 23:34:38

mothsart
Modérateur
Inscription : 31-10-2016
Messages : 868

Re : des stats

Le crontab est une solution possible, effectivement.
Faut pas que ça soit trop intrusif. Un déclenchement par semaine, pas plus fréquent.
Pour le temps/disponibilité : y'a aucune stress.
Ca va d'abord s'alimenter pendant quelques semaines. Une fois qu'on a suffisamment de contenu, on cible ce qui est le plus récurrent et on traite par ordre de priorité.

Hors ligne

Pied de page des forums